Amazing Stories

Les grands auteurs : les années 80

Jean Marc Ligny

lignyIl a été révélé par l’anthologie «  Futurs au présent », dirigée par Philippe Curval. Il s’est imposé comme un auteur éclectique passant de la SF au fantastique. Il s’est énormément consacré à la spéculative fiction et aux futurs proches, notamment avec ses premiers romans chez Présence du Futur et plus tard avec ses romans cyberpunk de la série Les Guerriers du Réel. Mais il a aussi touché au space opera avec son cycle des Nouveaux Mondes, à la science fantasy avec les Voleurs de Rêves, à la fantasy tout court avec Succubes. On lui doit également des romans de fantastique à coloration ethnique comme Yurlungur ou Yoro Si.

Serge Brussolo

burssoloAttention cet auteur est un vrai phénomène éditorial. Révélé par la même anthologie, il s’est très vite imposé par des textes coup de poing qui mêlent la science fiction aux thématiques du cinéma bis et à soupçon de surréalisme, ce qui fait un auteur unique. On lui doit notamment Carnaval de Fer, road novel halluciné et surréaliste et plus tard un grand nombre de romans dans la collection anticipation du Fleuve Noir. On citera Opération Serrures Carnivores où il revisite le thème du kaiju ( romans qui obtint en son temps le grand prix de la SF française), la trilogie des Ouragans où il décrit une étrange planète battus par des tempêtes violentes et où tente de survivre une jeune fille et son chien. Mais tout Brussolo est intéressant parce que hors norme.

Richard Canal

canalCet auteur est apparu sur le devant de la scène avec une poignée de nouvelles publiées dans des supports divers. Son premier roman, la malédiction de l’éphémère, mêle post apocalyptique et critique du marché de l’art contemporain. Ensuite il écrira des romans très divers quant à leur thématique mais extrêmement littéraire. On signalera Animamea, roman de science fantasy à la fois très intimiste et très visuel ou encore sa trilogie africaine où il présente un futur positif de l’Afrique centré notamment sur une ville de Dakar devenu métropole Cyberpunk.

 

Jean Claude Dunyach

dunyachSurtout connu comme nouvelliste, il s’est réellement imposé comme un maître de la forme courte. Il obtint d’ailleurs le grand prix de l’imaginaire ainsi que le pris Rosny Aîné pour sa nouvelle Déchiffrer la Trame. Mais plusieurs autres de ses nouvelles ont été primées d’ailleurs. Mais il a fait plusieurs incursions dans le roman avec des oeuvres comme Le Jeu des Sabliers, un roman de science fantasy inspiré du tarot, le cycle des Animauxvilles ( qui comprend aussi des nouvelles d’ailleurs) où il est question de villes construites dans le corps de monstrueux animaux migrateurs spatiaux. Il a fait une incursion dans la fantasy avec la Guerre des Cercles.

Daniel Walther

waltherNon seulement c’était un auteur brillant qui s’est d’abord fait connaître par ses qualités de nouvelliste, mais il est devenu à la fin des années 70, le directeur littéraire des éditions OPTA. On lui doit des romans comme l’Epouvante ou Nocturne sur fond d’épée. Il s’est  surtout fait connaître internationalement grâce au cycle de Swa, qui a bénéficié d’une traduction en langue anglaise sous le titre Book of Shy ( avec une traduction de CJ Cherryh). Il a depuis continué sa carrière jusqu’aux années 2000, même s’il s’est fait plus rare ses dernières années.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.